Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 16:52

"Le chef d'oeuvre"

   Mon premier roman autobiographique
       Ce roman délibérément autobiographique retrace mon parcours de fils d’ouvrier en quête de son Graal : devenir journaliste. Ce métier que je glorifie inversant le fameux adage : « Le journalisme mène à tout à condition d’en sortir. » Toute la première partie de sa vie est tendue vers ce désir depuis un apprentissage rigoureux et une éducation à la torgnole. Babyboumeur, j'ai traversé les trente glorieuses porté par une volonté et une opiniâtreté de tous les jours, exploitant à fond l’ascenseur social encore efficace à cette période. Je donne mon sentiment sur les repères de ces trente années depuis les « événements d’Algérie" (Guerre qui ne dit pas son nom) jusqu'à la "fuite" de de Gaule en Allemagne en passant par un PC triomphant jusqu’à Budapest puis au Printemps de Prague et mai 68 vécu étonnamment dans le pays de Caux.
       De la famille ouvrière des années soixante à l’arrivée du « papivore » Robert Hersant au quotidien Paris-Normandie acquis de façon rocambolesque, j'ai vécu une "condition humaine" à mon échelle, avec ambition, passion, révolte, réussites et… quelques échecs. On a multiplié les ouvrages retraçant cette période, souvent écrits par de « grands analystes » mais très rarement de l’intérieur, en vécu et surtout avec humour. Peu d’auteurs se sont trouvés en situation d’aussi près.
       Ce roman constitue le premier tiers d’une trilogie qui se poursuivra par « Artisan reporter » déjà en relecture et enfin « L’anartiste » prévu pour 2018 si le diable me prête vie jusque là.
Pour se procurer « Le chef d’œuvre », deux possibilités :
1 – Par Internet chez « Edilivre », vous pouvez acquérir la version papier ou la version numérique. Il suffit de cliquer sur l'onglet "auteur" pour me retrouver avec mes différents livres.
2 – En vous adressant directement à moi pour ne pas payer les frais de port et bénéficier d’une petite dédicace. (06 15 20 94 43)

 

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 14:46

Bienvenue à Clément Prioul

En raison du retrait inexpliqué du pianiste Alain Daniel, le groupe MeloMuz évolue vers une nouvelle cohésion sous l’égide de Clément Prioul, pour la partie musicale.

J’ai mis à profit ces deux mois d’été pour restructurer le groupe MeloMuz, suite à l’arrêt brutal d’Alain Daniel. Après neuf années d’une collaboration étroite et même complice, nous donnerons avec Alain notre dernier concert à Bonnières le vendredi 23 septembre à 19 h. Je reviendrai un jour sur ce départ que j’ai du mal à digérer. La nature humaine est décidément bien mystérieuse…

Mélanie Delahaye et moi avons donc choisi Clément Prioul pour reprendre la partie musicale du groupe. Pianiste de jazz reconnu, il saura s’entourer des meilleurs pour nous accompagner lors des prochains concerts et des animations poétiques et musicales. Ces dernières seront d’ailleurs très nombreuses avec près d’une dizaine de dates d’ici 2017. Nous en profiterons pour scénariser encore plus nos interventions vers une mise en place plus théâtrale.

L’Hospice St-Charles comme un havre de paix

A ce propos, nous préparons plusieurs petits spectacles animations dès la rentrée le 17 septembre à l’Hospice St-Charles pour le vernissage d’une exposition du MACY. Nous serons alors accompagnés de Mathias Fahem. Clément reprendra la suite les dimanches 6 novembre et 4 décembre prochains. Nous animerons alors la reprise des « Dimanches de Saint-Charles » relancés par Claudine Aumont, la nouvelle directrice de l’Hospice. Il s’agira d’animer une exposition consacrée à Django Reinhardt.

D’autres animations sont prévues au même endroit au printemps 2017 et à l’automne avec l’association « Signe et image » de Buchelay. A propos de cette commune et de cette association, nous les remercions pour nous accueillir lors de nos prochaines répétitions.

MeloMuz négocie donc un nouveau virage de son parcours avec, je l’espère, toujours la même énergie et une nouvelle cohésion.

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 12:14
Gérard Duvallet

Un « Drôle d’anartiste"

Ce titre définit bien une personnalité à multiples facettes, à multiples talents mais où le mot drôle lui colle à la peau tant l’humour occupe une place importante dans sa vie. Il aime la vie, il aime les femmes, les bonnes tables et les amis mais aussi Aragon, Rimbaud, Kundera, Jouvet, Léo Ferré, Juliette, Mozart, Bach pour résumer des goûts bien plus étendus. Du genre « Anartiste », il aime la lutte et ne se gêne pas pour fustiger nos sociétés « fabricantes de pauvres et d’incultes »… A travers ses poèmes, ses chansons, ses spectacles et ses livres.

Ancien artiste de music-hall, ancien journaliste, Gérard Duvallet s’est lancé dans l’écriture de textes de chansons pour son ami Alain Leamauff voici une dizaine d’années. Puis, au fil de leur coopération, le chanteur encouragea son auteur à écrire des poèmes.
Avec ses convictions, Gérard a publié un premier recueil « Drôle de citoyen » en 2006 dont le tirage est épuisé. Encouragé par cette réussite, il a poursuivi dans cette voie. Il a publié « Drôle de poète » en 2009 avec encore un petit doute sur la définition du mot poète (Achat possible en rubrique Bibliographie). Le doute est l’aiguillon de l’action et on sait ce que dit Audiard de ceux qui ne doutent jamais !

Cet ouvrage poétique et engagé s’enrobe d’humour et s’accompagne d’un CD de 14 titres (7 poèmes dits et accompagnés au piano par Alain Daniel et Benjamin Duvallet et sept chansons aux textes poétiques et engagés choisis par ses amis chanteurs).

Jamais deux sans trois et voilà « Drôle de plume » en 2012, soit un recueil tous les trois ans. Encore le chiffre trois… Cette fois, Gérard s’engage encore plus loin avec des textes comme « Le silence de dieu » qui fustige tous les intégrismes d’où qu’ils viennent. Mais on sent également son attirance vers la chanson avec un nouveau CD de quatorze titres. On y trouve des duos avec les chanteurs Nina Després, Alain Leamauff et déjà Mélanie Delahaye qui va prendre tant d’importance par la suite.

Auteur-conteur

Parallèlement à ses publications, Gérard Duvallet a monté plusieurs spectacles poétiques pour des manifestations dans les Yvelines. Il avait composé un « Drôle de voyage » pour les métamorphoses 2009 avec le pianiste-compositeur Alain Daniel. Durant tout le mois de décembre, le spectacle « Vian cet inconnu » animait une exposition consacrée à l’immense Boris dont c’était le cinquantième anniversaire de la disparition brutale. Avec une jeune comédienne et deux pianistes, des lectures et des textes écrits pour Boris Vian ont rassemblé plusieurs centaines de spectateurs. Là encore, l’humour de l’intéressé se mêlait à celui de Boris Vian pour le plaisir de tous.

Début 2010, le Printemps des poètes consacré aux femmes a donné lieu à plusieurs lectures de jeunes poétesses sélectionnées par Gérard et accompagnées au piano et au violoncelle pour de véritables concerts poétiques.

Fin 2010, il monte une lecture des correspondances de George Sand intitulée « George Sand et ses amis » avec une comédienne, Laurence Nicolas et bien sûr Alain Daniel qui harmonise au piano ce parcours épistolaire de plusieurs thèmes de Chopin.

Comédien

Depuis, 2006, il a également monté une compagnie de théâtre amateur « Loup y es-tu ? » qui a présenté plusieurs spectacles : une adaptation personnelle de « La logeuse » de Audiberti en 2007, « Décor à corps » en 2008 et 2009 et « Délires d’illuminés » en 2010 où il mêlait son écriture à celle de René De Obaldia pour adapter ou écrire des impromptus.

Et voilà que tout s’emballe au printemps 2010. Sous l’égide de son premier mentor Alain Leamauff, Gérard allie la plume et la scène pour composer un conte poétique et musical : « Le clone blanc » (Dossier de presse en rubrique communication). Une heure un quart de « révélations » sur le clonage humain pour un conte humoristique, poétique, musical et philosophique émaillé de chansons composées et arrangées par celui devenu son complice : le pianiste Alain Daniel. Débutée en mai 2010, l’aventure fait florès avec de nombreuses apparitions d’abord en région parisienne puis en province.

Et voilà que par le truchement du Clone blanc, il prend goût à la chanson pour se permettre quelques apparitions vocales de Ferrat, Ferré, Aznavour ou même de ses propres titres mis en musique par Alain Leamauff et Alain Daniel.

Chanteur

Et voilà que le démon de la chanson refait surface après l’avoir hanté depuis l’enfance. Grâce à des musiciens « compréhensifs » et à l’appui de Mélanie Delahaye, Gérard se lance et compose un concert de vingt titres. Sous le nom de MeloMuz, ce duo évolue depuis 2013 avec une dizaine de concerts par an. Un CD est même édité en 2015 « de par le monde » grâce à la production de l’association « Signe et image ».

Ecrivain

Prix SACD

En juin 2011, Gérard Duvallet a reçu le prix « Performance d’auteur » décerné par la SACD (Société des Auteurs) pendant le festival de théâtre « Performance d’acteur » qui se déroule tous les ans au Palais des festivals de Cannes. Sophia Aram, comédienne de one woman show et chroniqueuse du Fou du roi sur France inter présidait un jury national d’auteurs, d’écrivains et de metteurs en scène qui ont dû examiner les 150 textes qui leur étaient soumis avant d’en désigner trois dont « Le martyr » comme lauréats.

Le thème imposé était « La dépendance ». Le martyr est un homme faible qui subit la loi des femmes et dépend entièrement de sa mère, sa femme, sa sœur et sa fille sans oublier une « maîtresse arlésienne » qui n’apparaît qu’à la fin. Le texte « Le martyr » fait partie d’un ensemble de scènes regroupées sous le titres général de « Délires d’illuminés » dont une partie avait été présentée à Limay, Magnanville (Le Colombier) et Buchelay. On peut le lire dans une page différente sous le titre "Le martyr et autres scènes de la vie extraordinaire"

« Je n’en reviens pas encore. Se retrouver au Palais des festivals à Cannes avec le gratin de l’humour français a de quoi éblouir. J’au reçu le prix en prémice au spectacle de Anne Roumanoff qui inaugurait une semaine avec Stéphane Guillon, Fabrice Eboué, Sophia Aram, Anthony Kavanagh et plein d’autres. Je dédie ce texte à René de Obaldia, auteur dramatique fabuleux qui m’a inspiré « le martyr » et à toute la troupe qui l’a joué. »

Lég photo: Sophia Aram, présidente du jury, à côté de Gérard Duvallet. A l’extrême droite, Fabrice laurent, président du festival de Cannes

En marge de ces activités, Gérard Duvallet occupe ses « loisirs » à l’écriture de différents romans policiers édités chez Edilivre : « Le mort avait raison » en 2010 et « Moins deux » en 2011 (Lire résumés et achats possibles en rubrique bibliographie). Mais l’humour reste un moteur essentiel de son parcours avec un « Dicomicauto », dictionnaire automobile humoristrique illustré par Ivan Boussion (Détails et achat possible en rubrique bibliographie).

Cet éclectisme définit assez bien ce personnage dont le vécu et la faconde constitue un mélange original et attachant.

Lég photo: Sophia Aram, présidente du jury, à côté de Gérard Duvallet. A l’extrême droite, Fabrice laurent, président du festival de Cannes

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com - dans biographie
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 15:45
La chanson pousse au printemps

Mes prochains spectacles

Cochez vos agendas dès maintenant le 14 mai à Soindres (En solo), le 4 juin à Rosny La Passerelle (Avec Melomuz à six) et le 18 juin à Grand-Quevilly (Avec meloMuz à cinq) aux portes de Rouen.

Après une animation très agréable au Clos St-jean de Gargenville avec Mélanie et Alain, nous avons renvoyé l’ascenseur à notre sponsor le Crédit Mutuel en assurant l’animation musicale de l’assemblée générale du Mantois dans le cadre somptueux du Clos Vallées à Soindres. Alain, Gigi et Steph ont accompagné en trio de jazz un apéritif raffiné. Mélanie et moi les avons rejoints pour une courte prestation devant plus de trois cents personnes. Malgré l’ambiance festive et bavarde, nous avons capté l’attention d’une bonne partie de l’assistance avec des contacts intéressants pour l’avenir.

La suite de la saison se déroule dans le cadre de la Tournée des 4 Z’arts, le groupe MeloMuz se coupe en deux entités distinctes mais au même lieu, à savoir la salle du conseil à Soindres. Mélanie garde avec elle Didier Nomblot à la guitare pour un solo sous le nom de M’Zell. Elle reprend ses succès du groupe mais aussi des créations.

Chacun est limité à sept chansons. Personnellement, je conserve mon complice Alain Daniel au piano pour un mini-concert dont certains titres de MeloMuz mais aussi des surprises.

Nous serons rejoints par Pierre Jeunot, compagnons des 4 Z’arts qui complètera la soirée avec son percussionniste Thierry Fournier.

Le 4 juin à la Passerelle de Rosny

Le groupe MeloMuz se reconstitue avec Gigi à la contrebasse et Steph à la Batterie pour un grand concert le 4 juin à la Passerelle de Rosny à l’invitation de notre ami Xavier Saupin.

Sauf engagement de dernière minute, la saison se terminera le 18 juin à Grand-Quevilly pendant le festival des Bakayades pour un concert en plein air aux portes sud de Rouen. Je retrouverai alors cette appellation chère à mon cœur puisque cette ville représente mes débuts au music-hall avec Jacques Bauny, fondateur de la troupe des Bakayas. C’est également dans cette cité que j’ai fait mes débuts dans le journalisme en créant « Le Signal » avec Jean-Marie Scheidbach en 1973, journal bimestriel qui existe toujours et s’est même développé depuis !

Moment d’émotion donc dans la Roseraie du parc municipal où nous donnerons un concert d’une petite heure au sein d’un programme de plusieurs groupes.

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 15:24

De Aragon à Leprest

Invité à la médiathèque de Verneuil, j'ai croisé un jeune poète talentueux et sympathique pour un Printemps des poètes prometteur.

Invité à la médiathèque de Verneuil à l'occasion du "Printemps des poètes 2016", j'ai passé un après-midi très intéressant. A l'initiative de Sylvaine, ancienne bibliothécaire de la Réserve à Mantes et aujourdhui médiatrice à la médiathèque de Verneuil-sur-Seine, quelques poètes locaux et moi étions réunis pour une lecture sur le thème d'un siècle de poésie. Très modestement, nous avions le droit à quatre poèmes de notre cru mêlés à Hugo, Quenaud, Michaux, Césaire et d'autres célébrités. Rien que cela!

Personnellement, j'avais volaontairement amputé mon capital de deux textes afin de souligner la présence des chanteurs-poètes dans ce siècle passé. C'est donc avec délice que j'ai offert à un public attentif "Je t'ai rencontrée par hasard" de Léo ferré et "Qu'a dit le feu, qu'elle a dit l'eau" de Alain Leprest, poète-chanteur méconnu malgré quinze albums et disparu récemment par auto-destruction à un peu plus de cinquante ans.

Qu'a dit Yaorashi

Ambiance particulièrement sympathique tant du côté des organisateurs que de celui des poètes et du public. Les premiers savent recevoir. Les deuxièmes savent déclamer et les troisièmes savent recevoir avec un joli talent d'écoute. Parmi les poètes, Sophie écrit, amuse et publie mais ne récite pas malgré une délicieuse faconde. Mais la découverte s'appelle mystérieusement Yoarashi. Avec une meilleure maîtrise du débit, il pourrait slamer de longs vers percutants qui naviguent autour de l'alexandrin sans discipline. C'est jeune, c'est puissant et réfraîchissant. cela vaut largement un Grand corps malade, la béquille en moins (humour cruel). Il faut l'encourager et lui souhaiter une longue histoire poétique. Les jeunes engagés sont si rares. Il suffit d'écouter le robinet d'eau tiède des jeunes chanteurs pour s'en rendre compte.

Vive la jeunesse poétique!

Le 29 mars, nous sommes conviés à produire un spectacle de chansons et de poésies musicales à Gargenville à trois avec Mélanie Delahaye et Alain Daniel. Les répétitions vont bon train car aussitôt suivra le concert privé avec le groupe MeloMuz au complet pour notre mécène le "Crédit Mutuel".

 

 

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 12:33

"de par le monde" séduit la région

Le CD "de par le monde" enregistré avec mon groupe MeloMuz va bientôt atteindre les 500 exemplaires de diffusés pour notre fierté.

La chanson française n'est guère à la mode et la poésie encore moins. Il suffit d'entendre sur les antennes de TV et de radio les textes lénifiants des jeunes chanteurs actuels. Et encore, quand ils chantent en français! Voilà un propos de vieux con direz-vous. Peut-être. On peut aussi me considérer comme un gardien du temple, celui occupé brillamment par Léo ferré, Jacques Brel, Georges Brassens, Jean Ferrat, Guy Béart et quelques autres moins connus comme Alain Leprest. Heureusement, je ne suis pas le seul à prêcher dans le désert. Le comédien PHilippe Torreton - Originaire de la banlieue de Rouen comme moi - édite actuellement un CD de lecture des textes de Alain Leprest qui sont de pures merveilles de poésie. Cet album est lancé le lundi 15 février à la Cigale à Paris. Je sais par ailleurs que le chanteur Alain Leamauff prépare un album chanté des meilleurs chansons du regretté Alain Leprest, emblème des poètes maudits comme François Villon en d'autres temps. Allez vite acquérir ce CD mais n'oubliez pas le nôtre.

Vendu en librairie

Il se porte fort bien notre petit "de par le monde" avec ses douze titres - neuf chansons et trois textes. Nous approchons les 500 exemplaires vendus et plus de 600 diffusés! Belle performance pour un répertoire hors modes, engagé et reconnu par tous de grande qualité textuelle et musicale sous la direction conjuguée de votre serviteur comme auteur et de Alain Daniel pour la direction musicale.

Avec notre producteur "Signe et image", nous allons poursuivre la diffusion à travers les librairies et dépôts de presse de toutes les Yvelines en espérant atteindre la vente totale du stock et pourquoi pas une réédition! On peut rêver... Nous espérons même convaincre la FNAC de nous distribuer en bac pendant une certaine période.

Sans se laisser aveugler par une euphorie grisante, nous allons vers une série de concerts le coeur léger et l'espoir en bandoulière. Longnes, Soindres, Rosny, Grand-Quevilly, Bonnières, Vaux-sur-Seine et quelques autres lieux en contact nous attendent. Je vous donnerai bientôt les dates et les horaires.

G. D.

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 11:29
Lancement réussi à Buchelay pour MeloMuz

Comme prévu, le lancement de notre album "de par le monde" a connu un succès probant à Buchelay le samedi 28 novembre.

Malgré les événements récents qui ont glacé la plupart d'entre nous, les souscripteurs de notre album "de par le monde" se sont pressés nombreux au concert du groupe MeloMuz. Nous étions tous présents et même un peu plus puisque l'adorable Aurore Daniel était venue compléter notre formation habituelle. Celle-ci était dirigée par le dynamique Alain Daniel au piano, Pascal Girard à la contrebasse, Didier Nomblot à la guitare et Stéphane Le Breton à la batterie. Devant cet excellent quintet, Mélanie et moi assurions la partie chantée et récitée avec le renfort exceptionnel de Julie Ledent venue nous rappeler que "Tournez rotatives" qui... tourne depuis plusieurs années fut créée par le groupe "Les filles" composé de Julie, Mélanie, Laetitia -plus connus sous le nom de Mademoiselle Desfleurs - et Jennifer qui vole de ses propre ailes en tant que Nina Desprès.

Nous avons donc proposés les douze titres de l'album complétés de quelques morceaux du précédent CD pour un concert très apprécié. Compte tenu de la lourdeur de cette période et de textes curieusement en osmose avec les événements récents, les spectateurs n'ont, laissé éclaté leur enthousiasme qu'en toute fin de concert. j'avoue avoir un peu ramé dans ma tête en raison d'une certaine placidité du public. Mais tout s'est vite dégelé avec les blagues de Didier et une erreur personnelle qui s'est transformé en gag salvateur. Notre producteur "Signe et image" a semblé satisfait à l'image de l'ancienne présidente Monique Dargery et de la nouvelle Claire. Voilà donc mille raisons de passer un dîner très agréable offert par la ville de Buchelay sous l'égide de sa directrice culturelle Claudine Aumont fidèle de MeloMuz.

Les concerts de 2016

Près de 100 disques sont déjà vendus et on peut espérer atteindre rapidement la deuxième centaine. Nous avons en effet bénéficié d'une excellente presse, notamment sur le Courrier de Mantes où Jean-Marie Grimbert, journaliste et conférencier, nous a gratifié d'une analyse flatteuse de notre album.

En ce qui concerne les concerts, l'année 2015 se termine donc sur un succès et nous nous tournons déjà vers 2016. Rouen et un concert privé pour notre sponsor "Le Crédit Mutuel" sont prévus en début d'année. Le printemps des poètes nous appellera sans doute à Vert puis retour au concert à Rosny et en tournée avec l'école des 4 Z'arts. L'année se présente donc sous les meilleurs auspices pour MeloMuz.

Et nous vous attendons bien sûr lors de nos prochaines prestations avec notre image de marque qui consiste à s'adapter à toutes les situations.

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 17:47

Après une semaine de studio, quelques angoisses de gravure et le temps de la fabrication, le CD « de par le monde » est sorti !

Malgré quelques soucis de voix et d’harmonie pour lesquels j’ai une part de responsabilité, l’enregistrement de l’album du groupe MeloMuz « de par le monde » a demandé quelques jours d’efforts. Grâce aux arrangements complémentaires de Alain Daniel, la violoncelliste Aurore Daniel et l’accordéoniste Alexandre Leitao se sont joints à notre formation habituelle : Alain Daniel au piano, Pascal Girard à la contrebasse, Didier Nomblot à la guitare et Stéphane Le Breton à la batterie tandis que Mélanie Delahaye et moi assurions les voix (Surtout elle plus que moi)

Ainsi les douze morceaux du CD enregistrés dans une ambiance globalement positive sont passés entre les doigts de fée de Jérôme Pascal et ses machines à améliorer la vie pour se proposer à la fabrication. Là encore il fallut pallier les carences de la société IMATEC qui fournit un cahier des charges limité pour nous reprocher après certains manques. La patience de Jérôme a eu finalement raison des exigences du fabricant. De son côté, Pascal Girard a trouvé le bon ton esthétique pour faire accepter son excellent travail de graphiste.

J’ai pu enfin signer le bon à tirer pour l’ensemble de l’album. Peu ou pas de déception à souligner avec le bel objet entre les mains. L’originalité des encres donne à l’ensemble un caractère unique. Ce n’est évidemment pas le CD de tout le monde ! L’écoute montre quelques failles de voix de ma part mais aussi beaucoup de talent de Mélanie, de l’accordéoniste Alex et les textes sont particulièrement mis en valeur, ce qui reste l’essentiel pour ce type de répertoire. D’ailleurs, nous avions choisi d’accompagner le CD d’un livret qui montre tous les aspects de notre écriture variée avec toujours humour et engagement.

J’espère bien sûr que ce travail collectif recevra un bon accueil de notre producteur « Signe et image » et de notre sponsor « Le Crédit mutuel et de tous les amateurs de « bonne » chanson française.

Il est toujours possible de s’inscrire pour la soirée de lancement du 28 novembre pour la modique somme de 10 € qui donne droit au CD et à l’entrée libre pour le couple. Un cadeau pour un concert unique et donc exceptionnel !

Pour cela, s’adresser au Centre des arts et loisirs de Buchelay auprès de Claudine Aumont ou auprès de votre serviteur (01 30 92 28 56/06 15 20 94 43.

Les points de vente seront communiqués ultérieurement.

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 18:11

Tout est prêt pour le CD du groupe MeloMUz

Le directeur artistique Alain Daniel met la touche finale à l'enregistrement de l'album du groupe MeloMuz.

Alain Daniel et moi consacrons le mois d'août aux derniers préparatifs de l'enregistrement du premier album du groupe MeloMuz. Grâce à de précieux soutiens, cet enregistrement se déroulera en studio la deuxième semaine du mois de septembre sous l'égide de l'ingénieur du son Jérôme Pascal. C'est déjà lui qui avait présidé aux destinées sonores du CD inséré dans mon dernier recueil de textes et chansons "Drôle de plume". C'est dire la qualité de ce professionnel qui serait sans doute nommé lord par la reine d'Angleterre si nous nous appelions Beetles!

Trêve de plaisanterie, les grands lignes du CD sont prêtes. Les textes son définitivement choisis et déposés à la SACEM avec l'autorisation N° 253501 de la SDRM. Ces titres ont été rodés pour la première fois au cours d'un concert donné à Moisson en juin avec un succès prometteur. En voici la liste:

1 - De par le monde

2 – Pas de peurs inutiles

3 – Le frisson de vos désirs

4 – A ma santé

5 – Le vélo démodé

6 – Des ponts neufs

7 – Les fragiles

8 – Le silence de dieu

9 - Indignez-vous

10 – Elle rêvait

11 – Je tracerai

12 – Tant de belles personnes

Ceux qui sont habitués à suivre les activités du groupe noteront des titres inédits comme "De par le monde", "Pas de peurs inutiles", "A ma santé"; "Elle rêvait" ou encore "Tant de belles personnes". Mais aucun n'a été enregistré précédemment que ce soit sur un CD personnel ou une oeuvre collective.

On notera donc "De par le monde", chanson universaliste ponctuée de jeux de mots amusants. "Pas de peurs inutiles" trace la vie d'un homme de la naissance à la fin sous forme d'un encouragement à passer outre les peurs qui nous entourent de plus en plus pour vivre sa vie sereinement. "A ma santé" est une diatribe comique contre les charges financières qui nous sont imposées avec un refrain en forme de surprise - Pour vous encourager à souscrire à ce CD (Lettre de souscription ci-dessous). "Elle rêvait" est un texte à la fois sérieux et grave qui met en garde la jeunesse contre les miroirs aux alouettes. Enfin, "Tant de belles personnes" est ni plus ni moins qu'un hommage à votre fidélité tout en poésie sur une mélodie de charme et de tendresse.

A propos de musique, Alain Daniel prépare les grilles pour tout le groupe et même de nombreuses "guest stars" comme l'accordéoniste Alex Leitao qui m'avait déjà fait cet honneur sur mon précédent CD, la violoniste Laura Daniel, la violoncelliste Aurore Daniel et sans doute quelques autres sans oublier une chorale spontanée !

Il ne reste plus qu'à croiser les doigts. Nous avons mis toutes chances de notre côté et tout devrait bien se passer pour un album réussi à la hauteur de nos espoirs. Il ne vous reste plus qu'à souscrire!

Gérard Duvallet

LETTRE DE SOUSCRIPTION :

Bonjour à tous !

Vous connaissez le groupe MeloMuz pour la qualité de ses animations et de ses concerts. Si vous ne le connaissez pas, voici une belle occasion de le découvrir.

Voilà plus de deux ans que ce groupe s’est monté autour de Gérard Duvallet, Mélanie Delahaye et Alain Daniel rejoints par trois autres musiciens (Stéphane Le Breton, Pascal Girard et Didier Nomblot). Notre image de marque se situe autour de textes poétiques ciselés avec engagement et humour, souvent mis en chansons, parfois récités en musique.

Deux premiers CD ont été édités à l’intérieur de recueils de textes. Le premier « Drôle de poète » à compte d’auteur et le second « Drôle de plume » grâce à l’appui de Signe et Image.

Cette fois encore, cette association nous soutient mais nous vous proposons cette souscription afin de disposer d’un minimum de fonds pour les diverses étapes de cette aventure.

Il s’agit de douze titres inédits (Neuf chansons et trois textes musicaux) avec un livret inséré dans la pochette. Merci d’avance !

Les souscripteurs seront invités à une grande soirée de remise du CD à Buchelay le samedi 28 novembre. Ceux qui ne peuvent pas se déplacer recevront le CD par courrier.

BULLETIN DE SOUSCRIPTION A IMPRIMER (COPIER/COLLER)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

A renvoyer ou à déposer accompagné de votre chèque à l’ordre de Signe et Image au Centre des Arts et Loisirs de Buchelay, 14, route de Mantes 78200 – Buchelay ou à remettre à Gérard Duvallet.

Je soussigné (e)…………………………………… souscrit au CD de MeloMuz

Pour ….. exemplaires à 10 € l’unité. Soit ……….……………………………€

E-mail : …………………………………………… Tél ………………………………

Adresse : …………………………………………………………………………………………..

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 14:41

12 nouveaux titres pour un album

interprétés le 6 juin à Moisson (20 h 30)

Le groupe MeloMuz se retrouve en concert le samedi 6 juin à Moisson (Yvelines) avec les 12 titres du prochain album interprétés pour la première fois.

Le groupe MeloMuz répète actuellement la préparation d'un tournant de sa jeune existence. En effet, après deux années de concerts sur la base d'un premier répertoire, Gérard Duvallet, Mélanie Delahaye et leurs musiciens vont dévoiler pour la première fois les douze titres qui seront gravés cet été sur leur nouvel album. Ce qui les amène à renouveler les deux tiers de leur tour de chant.

Les Moissonnais auront ainsi le privilège de découvrir neuf chansons et trois textes chantés. On appréciera un répertoire plus abouti même s'il est toujours écrit autour de l'engagement, de la poésie et de l'humour avec un souci de narration moins ésotérique.. On remarquera également un rapprochement plus étroit avec les rythmes latino-jazz orchestrés par Alain Daniel.

Pour l'interprétation, Mélanie reste évidemment la référence, la dynamique du groupe sur scène. Pour alimenter ces arguments, les nouvelles chansons font bouger les chose avec un "De par le monde" qui, prolonge l'envie d'un voyage de rêve. "Pas de peurs inutiles" raconte l'histoire d'un homme d'aujourd'hui face aux peurs qui agitent le monde et dont il faut surtout se départir. "Tant de belles personnes" relève de l'hommage au public qui commence à se fidéliser à cette forme de spectacle chanté (Environ 15 chansons) et parlé en musique (5 textes). Dont un certain "A ma santé" qui souligne avec humour les contradictions entre les conseils de vie et les moyens d'y parvenir.

De quoi passer une belle soirée de "variétés" au sens plein du terme en français dans le texte puisque MeloMuz a fait son cheval de bataille de cette originalité!

Rendez-vous à Moisson!

Repost 0
Published by duvallet.g.auteur-conteur.over-blog.com
commenter cet article